Raphaël Montpetit


Entouré de peintures depuis sa tendre enfance, Raphael n’avait que 18 ans lorsqu’on a commencé à exposer ses œuvres à la prestigieuse Galerie Kastel, à Montréal. Malgré son jeune âge, le succès a été presque instantané et la galerie présentait son premier vernissage solo à peine un an plus tard.

Depuis, Raphael a été représenté par plusieurs Galeries d’Art sérieuses à travers le Canada. Il peut déjà compter à son actif une dizaine de vernissages solos, incluant quelques »sold-out ». Des magazines spécialisés comme Parcours et Magazin’Art lui ont consacré des articles. Aujourd’hui, son travail se retrouve dans de nombreuses collections privées.

Après avoir pratiquement cessé de peindre entre 2010 et 2017, Raphael est de retour à ses pinceaux à temps plein..

Les ombres et la lumière dramatisent les paysages de rue et le travail figuratif de Montpetit. Il essaie de capturer le monde silencieux de la ville, les gens s’occupant de leurs affaires, la beauté du contraste lourd et délicat de la lumière qui frappe la neige. Son style est à la fois classique et contemporain.

J’ai grandi dans une maison pleine de tableaux. J’ai passé la majeure partie de ma vie d’adulte à peindre pour gagner ma vie. Etrangement, je viens d’avoir 41 ans, et j’ai l’impression d’enfin commencer à faire de la peinture. Clairement, l’art est magique et je suis toujours excité d’essayer encore, d’observer, de faire mieux, d’aimer plus….

Quoi qu’il en soit, je crois en la magie, la lumière est sublime et on ne sait jamais.

Voir la galerie

Quelques oeuvres

Galerie d’art Lise Leclerc © 2021. Tous droits réservés
Politique de confidentialité / Conditions d’utilisation